×

contactez-nous

corporate
FR

Extension : comment chauffer un nouvel espace de vie ?

Travaux d’extension, pose d’une véranda… Lorsqu’un volume vient s’ajouter à l’habitation, c’est une pièce supplémentaire qu’il convient de chauffer en hiver ! Quelles solutions s’offrent à vous pour installer une température confortable dans votre nouvel espace, sans vous ruiner (ni ruiner la planète) ?

Réfléchir au chauffage dès la conception de l’extension

L’architecture, la conception et le choix des matériaux pour le nouveau bâti sont déterminants quant au confort de vie ultérieur. En effet, selon l’orientation d’une extension, ainsi que sa surface vitrée, la nouvelle pièce pourra plus ou moins profiter du mode de chauffage le plus naturel et économique qui soit : le soleil. L’idéal étant d’en tirer le meilleur parti !

Mais tout dépend également de la destinée de ce nouvel espace. A-t-il vocation à devenir une chambre ou un salon ? Une pièce de vie occasionnelle (pouvant être isolée par la fermeture d’une porte) ou permanente (vouée à rester ouverte sur le reste de l’habitation) ? Vous l’aurez compris, avant de se précipiter à raccorder une extension au système de chauffage central de la maison, il convient de se poser quelques questions.

Surtout, afin d’éviter de se fermer à des possibilités ou d’avoir à se lancer de nouveau dans des travaux (ceux d’une extension étant d’ores et déjà onéreux !), il est préférable d’intégrer son choix de chauffage à la conception du bâti. Par exemple, prévoir un conduit d’évacuation des fumées si l’on envisage l’installation d’un poêle…

Installer un chauffage complémentaire : les avantages

Ainsi, deux types de solutions se présentent : raccorder le nouveau volume au système de chauffage central de l’habitation, ou installer un appareil de chauffage indépendant et complémentaire, de type poêle à bois, à pellets ou à gaz. Même si la première option est tout à fait envisageable, la seconde offre une quantité non négligeable d’avantages :

  • Des économies d’énergie

La pièce est chauffée uniquement lorsque l’on souhaite y passer du temps, la chaleur s’installant rapidement après l’allumage du foyer. En dehors de son utilisation, l’idéal est alors de pouvoir la fermer, afin d’isoler cet espace de vie du reste de la maison. Aussi, aucune augmentation de facture d’énergie en vue.

  • Une empreinte écologique moindre

À condition, bien sûr, d’opter pour un foyer récent ! Chez Stûv, les poêles à bois, à pellets et à gaz sont tous suffisamment performants pour répondre aux exigences de la norme Écodesign 2022, établie par une réglementation européenne favorisant les produits conçus dans le respect de l'environnement.

  • Un confort et une ambiance inégalables

La chaleur émise par un poêle est bien plus agréable que celle d’un radiateur : elle est plus douce, plus naturelle et plus précise. L’ambiance qui s’en ressent est donc inégalable.

  • L’esthétique à la clé

Voilà un point crucial lorsque l’on choisit d’agrandir son habitation : la décoration intérieure. Le poêle a l’immense intérêt de faire entièrement partie de l’architecture de l’extension, de l’aménagement de l’espace et du style de la pièce. Stûv propose même la pose de buses apparentes sur mesure, pour un effet visuel encore plus contemporain.

Bois, gaz, pellets : quel combustible pour chauffer son extension ?

Un poêle à bois apporte une ambiance incomparable en termes de sons, odeurs, sensations… Il est donc idéal pour une pièce destinée à la détente, de type véranda. Et à l’occasion, on peut même y préparer quelques grillades, grâce au kit barbecue !

Un poêle à pellets (ou granulés de bois) oui, mais s’il est silencieux ! C’est le cas du Stûv P-10, qui a en plus l’avantage d’avoir un très haut rendement, une belle autonomie (10 heures de chauffe à puissance maximale) et une possibilité de programmation.

Un poêle à gaz s’avère quant à lui particulièrement adapté comme point de chauffage secondaire. Les double-brûleurs des Stûv au gaz leur permettent d’adapter leur puissance à la taille de la pièce, ce qui est très avantageux pour une petite extension.